Les Comptoirs de la Bio : nouvelles présidence et direction

Philipe Manzoni est le nouveau président du groupement Les Comptoirs de la Bio.

Philippe Manzoni, adhérent d’un point de vente Les Comptoirs de la Bio à Ahuy (21) et chef d’entreprise du Groupement Les Mousquetaires, vient d’être nommé président des Comptoirs de la Bio. Il remplace Philippe Bramedie, fondateur de l’enseigne. Antoine Gerrier et Gilles Baucher sont nommés respectivement directeur général et directeur général adjoint.

À lire aussi -> Din’en Bio (22) rejoint Les Comptoirs de la Bio

“C’est avec une certaine émotion, je n’en doute pas, que vous avez appris le départ de Philippe Bramedie de la présidence des Comptoirs de la Bio, conformément aux perspectives que nous avions définies ensemble début 2018. Les années qui m’ont permis, comme administrateur, de le fréquenter m’ont fait découvrir son rôle éminent pour la promotion de la bio en France, une bio accessible à tous, telle qu’elle est proposée dans chacun des magasins de l’enseigne qu’il a fondée et qui nous rassemble.” C’est par ces mots que Philippe Manzoni, adhérent d’un magasin Les Comptoirs de la Bio à Ahuy (21) et chef d’entreprise du Groupement Les Mousquetaires, s’est adressé dernièrement aux fournisseurs et partenaires. Nouveau président du groupement, il y annonce la volonté de “poursuivre la dynamique engagée depuis sa création, il y a dix ans maintenant”. Philippe Manzoni a également présidé ITM alimentaire (Intermarché et Netto) de 2009 à 2015.

Cette nomination officialise la trajectoire définie en 2018 lors de l’entrée au capital du groupement Les Mousquetaires, précise la direction de la communication de l’enseigne Les Comptoirs de la Bio.

“la capacité que vous avez eue à développer notre réseau, proposer des gammes cohérentes et répondant aux attentes des clients me laissent confiant pour l’avenir”, Philippe Manzoni

Si Philippe Manzoni note que “nous traversons aujourd’hui un environnement inédit, voire incertain, qui bouscule des positions que nous pouvions penser établies”, il se dit “confiant pour l’avenir” grâce à “la capacité que vous avez eue, toutes et tous, à développer notre réseau, proposer des gammes cohérentes et répondant aux attentes des clients, structurer l’action de la centrale, établir et renforcer des collaborations fructueuses…”. Promettant aux fournisseurs et partenaires d’être à leur écoute “pour poursuivre ce nouveau chapitre de l’histoire des Comptoirs de la Bio”.

À lire aussi -> Une campagne TV pour Les Comptoirs de la Bio

Nouvelle direction : des profils aguerris de la distribution et un ex-Biocoop 

Dans ce courrier, Philippe Manzoni annonce également l’arrivée d’Antoine Gerrier, en tant que directeur général, et de Gilles Baucher comme directeur général adjoint qu’il présente : “Antoine Gerrier a une large expérience de la distribution, que ce soit en magasin ou avec le e-commerce ; son expérience à l’international l’a également ouvert à des approches non conventionnelles sur bien des problématiques. Avec sept années passées chez Biocoop, Gilles Baucher nous apporte sa connaissance fine de notre secteur. La diversité et la complémentarité de leurs parcours seront un appui pour les expertises de l’actuelle équipe de direction, comme de l’ensemble des collaboratrices et collaborateurs Les Comptoirs de la Bio”.

“il m’a semblé nécessaire de permettre aux Comptoirs de la Bio de se donner un nouveau souffle, un regard neuf, une dynamique forte”, Philippe Bramedie

Philippe Bramedie vient de passer la main de la présidence du groupement qu’il a fondé en 2012.

Dans un message, Philippe Bramedie revient pour sa part sur les dix ans du groupement Les Comptoirs de la Bio : “Si je regarde en arrière, je vois 10 ans de beaux challenges que nous avons mené vers de belles destinations. Si je regarde vers l’horizon, je vois de belles destinations avec encore de beaux challenges à mener pour vous et pour Les Comptoirs de la Bio”. Alors que le réseau spécialisé bio, un “secteur aujourd’hui confronté à de multiples enjeux : réassurance, preuve d’engagement, pouvoir d’achat, inflation, actualités moroses… L’avenir doit permettre de se réinventer, de reposer les bases aussi, et de se fixer de nouveaux objectifs, une ambition forte. Face à ces constats à forts impacts, il m’a semblé nécessaire de permettre aux Comptoirs de la Bio de se donner un nouveau souffle, un regard neuf, une dynamique forte. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de me retirer de la présidence des Comptoirs de la Bio et de passer le témoin au Groupement Les Mousquetaires, dans la continuité des décisions prises d’un commun accord en 2018”, indique-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here