NUMERO : nov-déc 2007

Un bilan positif et des visiteurs de grande qualité.

le bilan est largement positif :

Quelques jours après la fermeture, le bilan est largement positif :
• des exposants et des surfaces louées en hausse de plus de 10 %, avec le chiffre de 415 exposants directs et indirects, par rapport à 367 en 2005
• des visiteurs pré-inscrits en grand nombre : 7 943 pré-inscriptions, au lieu de 6 637 en 2005, dont 69 % sont effectivement venus, alors qu’ils n’étaient que 48 % des pré-inscrits à s’être déplacés en 2005
• un hall clair, aéré, acoustiquement confortable, tenant ses promesses sur le plan environnemental, qui a été largement apprécié par les exposants et les visiteurs.
• Un secteur nouveau avec le village des vins bio
• Une ouverture aux petites entreprises avec le village de l’artisanat.
• Des produits candidats aux trophées de plus en plus nombreux. Avec 7600 visites le salon a enregistré une sensible baisse par rapport a Natexpo 2005, qui est à imputer aux problèmes de transports ferroviaires. Des salons parisiens grand public ayant eu lieu à la même période parlent de chute importante de leur fréquentation, ce qui n’est pas le cas des salons professionnels, comme Natexpo, dont la fréquentation est parvenue à se maintenir sensiblement au même taux que lors de sa précédente édition

 

 

Ces problèmes de transport ont eu une répercussion positive  : ils ont engendré une sélection quant à la qualité des visiteurs. De l’avis général, les échanges sur les stands ont été de grande qualité et le climat d’affaires particulièrement propice, chacun trouvant réponse à ses attentes. Sans oublier la présence de plus de trente grands acheteurs invités par Natexpo, dont la moitié en provenance du continent américain.

Le bilan se révèle donc positif et prometteur pour l’avenir en conservant cette même volonté de privilégier la représentativité et l’internationalisation.

En première analyse, dans l’attente des chiffres détaillés des visiteurs, pour connaître leur répartition en termes de profession et d’origine géographique (avec notamment davantage de visiteurs étrangers grâce à la proximité avec l’aéroport CDG Roissy), le bilan se révèle donc positif et prometteur pour les éditions à venir, en conservant cette même volonté de privilégier la qualité à la quantité.

 

La FFD, Fédération Française de la Diététique

La Fédération Française de la Diététique (FFD) est la seule institution professionnelle représentative de l’ensemble des acteurs de la fi lière Diététique : transformateurs, producteurs, distributeurs de produits biologiques, de diététique, de compléments alimentaires et de cosmétique naturelle.

La FFD regroupe 4 syndicats :
• Conseil Nature : Syndicat national des magasins de diététique
• Synabio : Syndicat national des professionnels au service de l’aval de la fi lière de l’agriculture biologique
• Synadiet : Syndicat national des fabricants de produits diététiques, naturels et compléments alimentaires
• Synadis Bio : Syndicat national des distributeurs spécialisés en produits biologiques