NUMERO : N°102-juillet-août 2022

VIT’ALL+ : la garantie du meilleur

Depuis près de 35 ans, Vit’All + a mis la qualité et la sécurité des produits au cœur de sa stratégie.

Quand Colette Serrault, passionnée par l’alimentation saine et la santé naturelle, ouvre en 1978 un point de vente au Mans, on ne parle pas encore de « magasin bio » : cela ne viendra que bien plus tard. On ne parle pas non plus encore de compléments alimentaires, à l’offre quasi inexistante. Un regret pour elle, partagé avec son époux, Roger Serrault, préparateur en pharmacie spécialisé en diététique et homéopathie. Les hasards de la vie font que ce dernier va être contacté par un laboratoire belge de compléments alimentaires souhaitant s’implanter en France. C’est le déclic…

Anne, vous êtes la fille de Colette et Roger Serrault. Racontez-nous la belle suite de cette « histoire belge »…

Anne Serrault, co-gérante de Vit’All+.

Séduit par l’offre de distribution qui lui est faite par ce laboratoire belge, mon père décide de se lancer dans l’aventure de la distribution en 1987. 35 ans en cette année 2022 ! Le succès est tel qu’il rachète son fournisseur en 1994, faisant de Vit’All+ une entreprise 100 % française. Et 100 % familiale aussi, comme aujourd’hui encore, mon frère François et moi-même en étant les deux co-gérants. Puis l’entreprise a continué à se développer. Au début, la fabrication se faisait encore chez des façonniers spécialisés. Mais en 1998 nous avons racheté une société angevine spécialisée dans les plantes bio et la mise en gélules, ce qui nous a permis d’acquérir son savoir-faire. Lorsque mon frère est arrivé, en 2005, nous avons construit de nouveaux locaux à Sargé, près du Mans, dans lesquels nous avons réuni tous les ateliers de fabrication. En 2021, nous avons à nouveau agrandi les salles de production, avec notamment de nouveaux mélangeurs et de nouvelles géluleuses.

Aujourd’hui, Vit’All+ c’est un catalogue de 280 références, dont environ 200 fabriqués en interne, le reste devant être fait dans des entreprises spécialisées, pour des raisons techniques, capsules molles par exemple. Et côté personnel, nous avons 42 collaborateurs, dont une douzaine en production et 6 pour la R&D.

La R&D, c’est quelque chose de vraiment essentiel pour vous…

Oui, c’est même le cœur de ce qui nous anime. Dans cette équipe, nous avons entre autres des ingénieurs spécialisés en nutraceutique et une phytochimiste. Nous avons aussi mis en place ce qu’on peut appeler des « partenariats triangulaires », que nous développons de plus en plus, avec des ingrédientistes qui nous font bénéficier de leurs recherches et études objectivées par des chercheurs. Nous n’avons jamais cessé d’innover. Nous avons ainsi été une des toutes premières marques à commercialiser, il y a plus de 20 ans, du resvératrol et des polyphénols. Le domaine des antioxydants reste d’ailleurs une de nos spécialités. Ici, je citerai notre partenariat, depuis une vingtaine d’années aussi, avec un viticulteur bio en Anjou, qui travaille sur les polyphénols, l’intérêt étant qu’on sait aujourd’hui que ces actifs, outre leur action antioxydante, agissent également au niveau de la sphère intestinale. Cela ouvre de belles perspectives pour l’avenir. Juin 2022 a d’ailleurs vu le lancement d’un tout nouveau complexe antioxydant total concentré en Silbinol®, standardisé en ptérostilbène : le cousin innovant du Resvératrol !

Plus récemment, nous avons beaucoup travaillé sur la santé de la femme, avec un complexe pour l’accompagnement nutritionnel de l’endométriose – un vrai sujet de société – et un autre pour le syndrome prémenstruel, autre sujet important, en ayant recours à de nouveaux extraits s’appuyant sur de nouvelles études scientifiques.

Le service R&D compte 6 personnes, chiffre non négligeable dans une entreprise de cette taille.
Deux innovations Vit’All+
de l’année 2022.

À propos d’extraits, ce qui est aussi des plus essentiels pour nous, c’est la notion de filière. C’est-à-dire que nous achetons en direct nos ingrédients, auprès d’extracteurs français, qui travaillent d’une façon que l’on peut qualifier de presque parfaite. Nous avons vraiment la chance de pouvoir choisir nos ingrédients, pour n’utiliser que les meilleurs. Les meilleurs, cela signifie des actifs obtenus par la méthode d’extraction la plus adaptée et la plus respectueuse du produit, précisément titrés, objectivés grâce à des études scientifiques et, en particulier pour les plantes, « purs ». Par là, j’entends l’emploi de la bonne variété et de la bonne partie de la plante, bien identifiée. Pour nous, le prix n’est bien sûr jamais un critère : c’est la qualité qui prime. Une qualité vérifiée entre autres par des analyses poussées, que nous confions à un laboratoire ultra-spécialisé basé à Grasse.

Si nos plantes sont de préférence d’origine France ou Europe, pour celles qui proviennent d’autres régions du monde parce que c’est là-bas qu’elles sont endémiques et donnent le meilleur d’elles-mêmes, plantes ayurvédiques par exemple, nous avons fait le choix, par sécurité, de faire réaliser les extractions en France.

Quel est votre regard sur le marché actuel des compléments ?

Le marché continue à croître et attire beaucoup de nouveaux acteurs. Avoir de nouveaux intervenants est positif, car la concurrence est toujours stimulante et nous pousse à continuer à nous adapter aux besoins des consommateurs et à être toujours plus innovants.
Je remarque néanmoins que ces nouveaux acteurs se positionnent en général sur le créneau de la pharmacie ou de la vente en ligne, contrairement à nous qui sommes fidèles depuis le début au réseau bio.

Or, ce qu’on oublie, c’est que le complément alimentaire a toujours construit son innovation grâce au réseau bio. C’est lui qui a été le premier demandeur dans le domaine de la santé naturelle et qui a permis d’introduire de nouveaux ingrédients. Les magasins spécialisés ont une vraie légitimité et un énorme potentiel de conseil, qu’il faut valoriser au maximum.

Quels outils offrez-vous au réseau bio pour y parvenir ?

Nouveauté 2022, nous avons lancé au printemps « l’Académie Vit’All+ », un outil numérique qui met à la disposition de nos clients des informations générales sur les produits, les études scientifiques qui ont servi aux formulations, etc. et qui permet aussi un accompagnement personnalisé face à leur propre rayon en distanciel. Pour cela, nous nous appuyons entre autres sur notre naturopathe et nutritionniste interne, ainsi que sur Angélique Houlbert, spécialiste réputée s’il en est, avec qui nous collaborons depuis plus de 20 ans. L’accueil de cet outil a été excellent, avec de premiers résultats très encourageants.

Vit’All+ propose également toute une gamme de gemmothérapie. Ici des gélules de bourgeons d’aubépine.

Sur le terrain, nous avons sept commerciaux, qui travaillent en binôme avec une équipe de formatrices. Pour vous donner une idée, sur les 1 000 points de vente du réseau bio que nous avons en France, nous en formons entre 250 et 300 par an. Il y a une vraie demande et nous faisons tout pour y donner suite, en répondant à toutes les questions, en toute transparence. À cela s’ajoutent des journées de formation en groupe, réunissant plusieurs magasins, soit ici au Mans, soit en région.

Optimiste pour l’avenir…

Je suis assez optimiste pour l’avenir. Parce que la santé est un vrai sujet de société et que la vraie place du complément, c’est bien le magasin bio, qui peut en faire un superbe outil de proximité avec ses clients, de fidélisation, surtout avec des marques à l’identité forte comme la nôtre. Comme je l’ai dit par ailleurs, le magasin bio affiche une réelle légitimité dans ce domaine, car proposant à la fois de l’alimentation et des produits de santé naturelle comme les compléments. Le consommateur ne peut qu’avoir de bons résultats, se sentir mieux, avec en même temps une adaptation de son alimentation et un accompagnement nutritionnel. C’est un cercle vertueux.

En plus, pour terminer, je dirai que je trouve que c’est une superbe compétence que de savoir faire du conseil en santé naturelle. Je trouve même cela « beau »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here