NUMERO :

GERM’LINE : Le leader de la production de graines germées fraîches bio

Les graines germées – ici du brocoli – sont au cœur de l’activité et du savoir-faire de Germ’line.

La germination sous toutes ses formes pour multiplier les moments  de dégustation

Graines germées fraîches et tartinables de graines germées, graines à germer à la maison (avec leurs germoirs domestiques), mueslis/flocons/barres de céréales germées, germe de blé et kombucha (boisson lactofermentée) : la société Germ’line, née en 1994, est le seul opérateur en Europe à proposer une gamme aussi étendue de produits issus de la germination, avec au total environ 200 références, toutes bio. Elles sont vendues dans le circuit spécialisé ainsi qu’aux grossistes RHF et à d’autres entreprises (B to B), 12 % du chiffre étant réalisé à l’export, essentiellement en Europe.

Ce vaste assortiment permet d’offrir l’aliment germé sous différentes formes, à consommer à différents moments de la journée, avec comme idée de base le fait de rester dans des référentiels gustatifs connus, tout en proposant une « rupture » par la présence, en majorité dans les formules, de l’ingrédient germé. Cette variété de l’offre s’appuie également sur une adéquation avec les tendances alimentaires de fond actuelles : véganisme, végétalisme, végétarisme, flexitarisme, protéines végétales (légumineuses), crudivorisme, alimentation vivante…

Les Germinades, un exemple de produits gourmands permettant d’apprécier les graines germées.

Les produits germés, un concentré de bienfaits par nature

Issues d’un phénomène 100 % naturel, les graines germées sont obtenues uniquement avec de l’eau et de la chaleur, sans aucun traitement physique, chimique ni thermique, ni ajout du moindre conservateur ou colorant. Dans ses ateliers, Germ’line s’efforce de recréer les conditions optimales pour que la nature fasse son œuvre, tout simplement, en respectant les qualités originelles des matières premières.

Les graines germées sont conditionnées en barquettes recyclées et recyclables, spécialement conçues pour prolonger la vitalité du produit et sa durée de vie. Pour les produits transformés, ce sont toujours des technologies douces qui sont employées : la température au cœur du produit reste toujours inférieure à 60°C.
Les matières premières proviennent presque exclusivement de France (100 % pour les céréales et légumineuses) et d’Europe.

Les bénéfices nutritionnels des graines germées sont nombreux, les plus remarquables étant leur haute digestibilité (l’activité enzymatique induite par la germination entraîne en quelque sorte une « prédigestion » des aliments) et une meilleure assimilation des minéraux.

Présent à une dose minimale de 25 %, l’ingrédient germé est bien évidemment systématiquement le composant « star » des recettes Germ’line.

Avec un assortiment de 200 références, aux usages variés, la palette des produits offerts par Germ’line est apte à séduire tous les types de consommateurs.

Pour que les recettes soient attractives et gourmandes, celles-ci sont élaborées en interne ou avec l’aide de consultants diététiciens et nutritionnistes. Ponctuellement Germ’line a recours aux services d’une créatrice culinaire. A cela s’ajoutent des partenariats avec des blogueuses passionnées d’alimentation naturelle, qui créent des recettes à partir des produits Germ’line, ce qui permet leur partage via les réseaux sociaux.

Le diplôme du 1er Prix des Trophées de l’Excellence Bio reçu en 2016.

Les produits Germ’line se sont vus récompensés récemment à deux reprises : le tartinable « Houmous de pois chiches germés » a été élu Meilleur Produit Bio 2017, et en 2016 l’entreprise a reçu, pour son concept de filière et sa nouvelle offre de céréales germées pour le petit déjeuner, le 1er prix des Trophées de l’Excellence Bio, distinction organisée entre autres par l’Agence Bio pour récompenser les démarches innovantes en matière d’agriculture biologique.

Une qualité rigoureuse au-delà des normes

Pour garantir la qualité de ses produits, non seulement Germ’line applique la méthode HACCP, mais elle réalise en plus des contrôles renforcés dans le cadre de la Charte Qualité/Sécurité alimentaire de l’AFPGG (Association Française des Producteurs de Graines Germées). Une association d’ailleurs fondée en 2011 à l’initiative de Germ’line. Ses membres s’engagent en particulier sur la mise en place de contrôles très stricts en matière de qualité microbiologique et de traçabilité, selon des critères bien plus contraignants que ceux fixés par la réglementation en vigueur. L’application de cette charte se traduit par l’apposition d’un logo dédié sur les produits.

Germ’line est bien entendu titulaire de l’agrément de production (n° CE001), agrément obligatoire délivré aux établissements producteurs de graines germées par les autorités sanitaires compétentes.

Une production ultra-moderne et rigoureusement contrôlée. Ici des germoirs rotatifs.

Une filière spécifiquement créée

2015 a marqué un tournant pour Germ’line avec le lancement de ses mueslis de céréales germées, projet qui s’est accompagné de la structuration d’une filière amont agricole (l’une des raisons de l’obtention du Trophée de l’Excellence Bio en 2016 cité à l’instant). Cette filière repose sur un modèle de collaboration avec des agriculteurs bio français rigoureusement choisis. Elle prévoit le lancement de contrats de culture et la réintroduction de variétés anciennes répondant aux exigences particulières de qualité de Germ’line.

Les agriculteurs partenaires sont regroupés au sein d’entités juridiques dédiées. Ils mutualisent leurs essais de culture et organisent leur assolement selon les besoins de Germ’line. Cette filière offre de nombreux autres atouts, comme la garantie de débouchés pour les agriculteurs partenaires, la sécurisation des approvisionnements pour Germ’line, une traçabilité parfaitement maîtrisée « jusqu’à la parcelle », et bien sûr la préférence aux circuits courts.

Une entreprise engagée dans l’écologie et le durable

Pour emballer ses produits, Germ’line donne la priorité aux matériaux « écolo-responsables », en évitant de surcroît les suremballages.

L’eau utilisée pour le processus de germination est de l’eau de forage qui fait l’objet de filtrations naturelles successives, sans produits chimiques, et d’une stérilisation physique par ultra-violet. Germ’line étudie actuellement un projet d’implantation d’un bassin à roseaux, dont l’objectif est de pouvoir recycler 75 % des eaux de process.

Un système de cogénération installé sur les groupes froid de l’atelier de production de graines germées permet la récupération des calories utilisées pour chauffer les eaux de process. Dans un autre domaine, l’entreprise a mis en route un programme de remplacement des véhicules à moteur thermique par des véhicules 100 % électriques, avec la mise à disposition des salariés de Renault Zoé.

Germ’line s’est aussi engagée à être partenaire et coproducteur de « La valeur de la terre », un documentaire long-métrage de sensibilisation sur la disparition à grande vitesse des terres agricoles au profit de l’urbanisation, et sur la nécessité de les préserver. Porteur d’un message sur un modèle de société plus équitable et plus respectueuse de l’environnement et des hommes, ce film doit sortir au printemps 2018.

Solidarité oblige

Avec de telles « lettres de noblesse », rien d’étonnant à ce que Germ’line s’engage également dans les domaines de l’équitable, du solidaire et des valeurs sociétales. Pour ne citer que quelques autres exemples, dans le cadre de la mise en place de la filière amont évoquée plus haut, Germ’line a instauré un système de rémunération de ses partenaires agriculteurs basé sur le coefficient de germination des graines préparées par leurs soins. Ce système permet une plus juste rétribution de leur travail et constitue un modèle de rémunération nettement supérieur aux débouchés classiques de la filière agricole.
Pour les autres matières premières, la politique d’approvisionnement de l’entreprise prévoit l’intégration d’ingrédients obligatoirement issus du commerce équitable : cacao, thé, sucre, etc.

Germ’line a mis en place un réseau d’agriculteurs partenaires au sein d’une filière spécifique.

Autre exemple de l’engagement humain de Germ’line : le recrutement, en 2014, d’une salariée dont la lourdeur du handicap a été reconnue, et dont la médecine du travail avait déclaré l’inaptitude à travailler dans le secteur privé. Un travail d’adaptation spécifique a permis l’intégration de cette salariée.

Germ’line n’est pas seulement un concentré de vitamines et d’énergie. C’est aussi un concentré de valeurs fortes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here