Affichage environnemental : 48 % des consommateurs préfèrent le Planet-Score

Une étude consommateurs de l’ITAB par Very Good Future met en avant la préférence des consommateurs pour le Planet-score, à près de 50 % (contre 8 % pour l’Eco-score). Elle souligne également que le Planet-score guiderait près de 80 % des sondés dans leur décision d’achat.

À lire aussi : L’ITAB et ses partenaires se mobilisent pour un affichage environnemental fiable et pertinent

Il en ressort aussi que les consommateurs :
– préfèrent un format multiple (avec plusieurs sous indicateurs) car ils comprennent comment le score est calculé,
– souhaitent que soit intégré le mode d’élevage (et le bien-être animal) et les pesticides en priorité (à plus de 80 %).

“Ces résultats nous confortent dans le soutien que nous apportons, avec de nombreux autres acteurs (UFC-Que Choisir, FNE, CIWF, Agir pour l’Environnement, WWF France, Noé, BeeFriendly, Générations Futures, etc.) au Planet-score. Au-delà d’apporter une vraie réponse à l’enjeu de transition agroécologique que nous souhaitons, il répond également aux attentes des consommateurs”, indique le Synabio.

À lire aussi : 27 fabricants et 8 enseignes vont afficher le Planet-score

Une étude dont les résultats ne sont pas sans rappeler l’étude consommateur menée par Carrefour, en décembre dernier, suite au test de l’Eco-score. Celle-ci révélait, en effet, que les consommateurs sondés estimaient que l’Eco-score “ne valorise pas suffisamment certains critères considérés comme très importants par les clients” comme le bien-être animal, la présence de pesticides et le mode d’élevage. En conséquence, Carrefour indiquait alors “poursuivre en interne ses expérimentations de notation environnementale en testant notamment la faisabilité technique et la compréhension du “Planet score” sur 150 produits”.

À lire aussi : Affichage environnemental : « L’objectif est d’avoir un déploiement début 2023 »

Les marques et enseignes qui testent le Planet-Score

Aujourd’hui ils sont près de 90 marques, entreprises et distributeurs à s’engager en faveur du Planet-Score (voir ci-dessous).

 

Le 18 janvier 2021, Bio Linéaires a publié une série de 8 articles pour expliquer les enjeux et la complexité de l’affichage environnemental : ACV, Agribalyse, Ecoscore : un défi pour la bio !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here