Entretiens à Natexpo : Ecolive

Philippe Delran, directeur de la publication de Bio Linéaires, s’est rendu sur le stand d’Ecolive (L130) à Natexpo pour évoquer avec Grégory Gicquel, son co-fondateur, les objectifs de cette société de prestation de services qui accompagne les marques bio dans leur développement commercial en France, en Allemagne et en Belgique.

Écouter l’interview de Grégory Gicquel de Ecolive

 

Bio Linéaires : Nous voilà sur Natexpo 2022 Lyon, je suis accompagné de Grégory Gicquel alors on se connaît depuis longtemps, ça va faire une dizaine d’années, il était jeune et dynamique, il est plus vieux, il est toujours aussi dynamique ! Alors, dis nous, qu’est-ce que c’est Ecolive ?
Grégory Gicquel : Ecolive, créée en 2010, c’est une agence et société de prestation de services qui a la particularité de proposer aux producteurs et productrices bio et écologiques tout ce que ferait en interne une équipe commerciale et marketing mais de façon externalisée en France, en Allemagne et en Belgique.

BL : Vous avez une grosse liaison avec l’Allemagne, vous connaissez bien ce marché. En deux mots, aujourd’hui, si on comparaît le marché allemand des magasins spécialisés et le marché français, qu’est-ce qui te vient à l’esprit ? C’est un marché comparable ? Y a des évolutions très différentes ?
G. G. : On a un marché allemand qui va être ouvert à des marques, si je puis dire, européennes quand un marché français va se reconcentrer sur des marques françaises en France, je pense que c’est le premier critère différenciant.

« On a un marché français qui se reconcentre sur les marques françaises »

BL Qu’est-ce que vous faites à Natexpo ?
G. G. : À Natexpo, on a la particularité de présenter les nouvelles marques avec qui nous travaillons ou les marques historique, ça nous permet de tout simplement faire le lien entre les producteurs et les productrices et les acheteurs et les magasins, on va rencontrer les enseignes, on va rencontrer les grossistes ou parfois il viennent nous voir sur le stand puisqu’on a nos équipes terrain qui sont ici, nos équipes Grands Comptes également et donc on va assurer une fin d’année au producteur brillante, et puis préparer déjà, mine de rien, 2023 en proposant les nouveaux assortiments !

Rappelle-moi combien il y a de personnes qui travaillent chez Ecolive ?
G. G. : On est 28 en France, Allemagne et aussi Belgique où on fait un peu moins de bruit mais depuis un an et demi, on se développe très bien, on a trois-quatre producteurs qui bossent avec nous, on a une deuxième embauche au premier trimestre 2023 d’annoncée et on cherche de nouvelles marques qui sont intéressées pour se déployer dans ce nouveau pays.

Propos recueillis par Philippe Delran

Natexpo 2022 : du 18 au 20 septembre à Eurexpo Lyon. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here