NUMERO :

RELAIS VERT : Un « champion économique » au service de la Bio

Grâce à ses partenariats avec les transporteurs les plus performants, Relais Vert livre à J+1 sur toute la France.

Un distributeur-grossiste avec un fabuleux assortiment des plus complets

Derrière le nom générique Relais Vert se cachent en fait trois entreprises de distribution en gros, aux activités parfaitement complémentaires, toutes installées sur le même site de Carpentras, dans le Vaucluse : Relais Vert stricto sensu pour les produits alimentaires de base, JLRG (avec les marques Kilimandjabio pour le surgelé, Philia, Natur’Avenir et Natur’Amie) et Millésime 86 pour les vins et l’épicerie fine. Au total, plus de 250 marques et environ 8 000 références, représentant les incontournables de la Bio en France.
Cette offre permet à Relais Vert, depuis sa création en 1986 par la famille Ginart qui la dirige toujours en la personne des deux frères Frédéric et Jérémie, de remplir la mission que l’entreprise s’est fixée : être à la fois au service des magasins spécialisés et à celui des fournisseurs, pour accompagner la croissance de la bio de façon simple et efficace, grâce à une logistique performante.

Plus de 250 marques et environ 8 000 références sont au catalogue.
10 000 m² de bâtiments HQE qui participent à l’efficacité.

Le choix de produits de qualité pour répondre à toutes les demandes

Produits bien entendu certifiés bio, mais aussi vegan, sans gluten, certifiés AFDIAG, certifiés Bleu Blanc Cœur, labellisés pêche durable MSC, etc. L’assortiment proposé par Relais Vert et ses sociétés-sœurs répond bien entendu à toutes les attentes en matière de certification, de qualité nutritionnelle ou d’éthique qu’exige le circuit spécialisé bio. Les fournisseurs sont choisis selon des critères historiques, en fonction de leur choix de distribution en aval et selon une cohérence d’approvisionnement pour Relais Vert.

Pour suivre la qualité de la filière amont, Relais Vert s’appuie sur une traçabilité en temps réel grâce un ERP (« enterprise resource planning » : progiciel de gestion intégré) spécifique à l’entreprise. Et chaque mois, la société consacre un budget de 3 000 € pour des contrôles phytosanitaires, effectués par ses soins, en totale indépendance.
Car Relais Vert ne se contente pas de jouer un simple rôle de grossiste. Des partenariats sont noués par exemple avec des artisans transformateurs locaux non bio, pour les accompagner sur le chemin de la certification. Des avances financières sur culture sont également faites aux agriculteurs bio qui fournissent les produits frais, des investissements sont réalisés dans des filières de production (œufs…), etc. Relais Vert va même jusqu’à collaborer avec des traiteurs et des chefs cuisiniers pour valoriser le côté gourmand des produits !

Relais Vert est ouvert  7 jours sur 7, avec même des équipes de nuit, pour assurer une qualité de service à la hauteur des exigences légitimes des magasins.

Des entrepôts HQE qui font la fierté de l’entreprise

Mais la vraie fierté de Relais Vert, ce sont ses 3 entrepôts, représentant au total une surface de 10 000 m², bâtiments HQE (haute qualité environnementale) à énergie positive, couverts de panneaux photovoltaïques qui produisent trois fois plus d’électricité que ce que l’activité de l’entreprise consomme.

Ces bâtiments intègrent entre autres le nouveau dépôt, inauguré début 2015 spécifiquement pour le surgelé. Grâce à la conception de ces bâtiments HQE par une des plus importantes sociétés françaises de construction frigorifique et à la réflexion très profonde de l’architecte qui les a conçus, spécialisé en éco-construction, la consommation électrique est très faible. Conséquence de tout cela, aucune autre entreprise spécialisée dans le surgelé – domaine énergivore par excellence – n’affiche un impact carbone aussi négatif malgré le froid très bas. Un véritable symbole de cohérence pour Relais Vert, investi dans la bio depuis l’époque des premiers pionniers.

La nouveauté – cas alors exceptionnel en France – était que l’entreprise était alors passée en réelle « auto-consommation » électrique, c’est-à-dire que la production d’électricité est directement reliée au compteur, sans passer par EDF.

150 personnes œuvrent actuellement dans les entrepôts de Carpentras.

De plus, grâce à ce nouveau bâtiment pour JLRG Kilimandjabio, le stockage et la préparation des commandes de surgelés n’ont plus été sous-traités à la STEF. Cela a permis à la société de se recentrer sur son cœur de métier, à savoir la préparation et la logistique. Mais cela a apporté aussi aux clients des avantages uniques, comme l’échantillonnage (expédition de produits gratuits pour les faire découvrir) ou encore le décolisage sur certaines références (ce qui permet aux magasins de référencer plus de produits sur un même espace de vente), tous deux impossibles avec la sous-traitance.

Norme ISO 50001 et Grand Prix des Entreprises de Croissance

En 2016, une nouvelle étape a été franchie, avec l’obtention de la certification sur le management de l’énergie, c’est-à-dire la norme ISO 50001, qui guide les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, dans la mise en œuvre d’un système de management de l’énergie leur permettant de faire un meilleur usage de celle-ci. Pour Relais Vert et JLRG, l’énergie représente un coût significatif pour la société et l’environnement. C’est pourquoi le but est d’assurer un suivi des consommations afin de pouvoir planifier des actions pour limiter l’impact environnemental de l’entreprise. En interne, celle-ci adopte des éco-gestes participant à l’amélioration de la gestion de l’énergie, demandant à ses fournisseurs et clients de respecter cette démarche dès qu’ils entrent à l’intérieur de ses locaux.
Le passage à cette norme ISO fut un véritable challenge. Mais se fixer de nouveaux objectifs est un stimulant permanent pour Relais Vert, comme en témoigne également le Grand Prix des Entreprises de Croissance obtenu en 2015. Cette distinction, soutenue entre autres par BPI (l’organisme public français de financement et de développement des entreprises), la CGPME et le Ministère de l’Economie et des Finances, récompense les entreprises françaises ayant connu une croissance soutenue de leur chiffre d’affaires au cours des années précédentes, entreprises qualifiées de « champions économiques ». En cette année 2015, Relais Vert fut récompensée dans le domaine « Agroalimentaire & Bio », catégorie « CA de 20 à 100 Mio € ». Avec un CA 2014 de 56 Mio € pour un effectif de 79 personnes, Relais Vert avait connu en effet une croissance de + 30 %. En 2016, le CA est passé à 105 Mio € et le nombre de collaborateurs est aujourd’hui de 150.

La performance au service des clients

Le savoir-faire et l’engagement de ces 150 personnes est totalement tourné vers la satisfaction des clients. Ouverte 7 jours sur 7, avec des équipes de nuit, la société apporte un service de premier ordre. L’assortiment propose par exemple nombre de marques exclusives, et quand ce n’est pas le cas, le but reste toujours une offre unique, comme avec la réponse forte apportée dans le domaine du sans gluten surgelé, au moment où ces produits connaissaient une très forte demande de la part des consommateurs. La largeur totale des gammes proposées est telle qu’en alimentaire, un magasin de 250 m² peut, de façon démontrée, se fournir entièrement chez Relais Vert. Au final, et pour le plus grand bénéfice des clients, Relais Vert et ses sociétés-sœurs font tout pour ennoblir le métier de grossiste, qui est pourtant a priori ingrat. En clair ne pas se contenter, bien que cela soit essentiel, de proposer de bons prix et de garantir une livraison en temps et en heure, sans produit manquant.

Le but affiché est bien d’apporter à ce métier une réelle qualité, avec un vrai service, des valeurs fortes, en étant prêt, si cela est nécessaire, à réaliser de lourds investissements comme souligné plus haut. Sur le plan logistique, étant basé en PACA, Relais Vert a noué des partenariats étroits avec les plus grandes sociétés de transport pour assurer une distribution à l’échelle nationale. Résultat : toute la France peut être livrée en 24 heures. Cette réactivité est entre autres due au système 100 % informatisé déjà évoqué, basé sur un logiciel propre à Relais Vert, qui couvre toute la chaîne depuis les achats jusqu’à la préparation de commande et à la livraison. A chaque moment, avec une statistique vraiment en temps réel, tout ce qui rentre et tout ce qui sort des entrepôts est parfaitement connu. Cela permet un suivi précis des ventes et des variations de la demande, pour anticiper si nécessaire les pics de besoin, induisant aussi un nombre extrêmement réduit d’erreurs, de ruptures ou d’inversions de références.

Grâce au logiciel ERP « maison », stocks et livraisons sont gérés en temps réel absolu.

Entreprise familiale ayant la volonté de rester 100 % indépendante, Relais Vert est un acteur incontournable de la distribution en produits biologiques en France, avec une croissance permanente dont bénéficient ses clients du réseau spécialisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here