NUMERO : N°84 – Juillet/ Août 2019

CURCUMAXX : Maxx…. comme concentration et efficacité maximales

Fort de son extrait de curcuma hautement concentré, Curcumaxx le décline sous différentes formes de présentation.

De la plante au rhizome, à l’épice et aux médecines traditionnelles

Depuis bientôt dix ans, Curcumaxx développe et propose une gamme de compléments alimentaires, entre autres, dont les actifs sont les curcuminoïdes, composants typiques du curcuma. Si on pense d’abord à l’épice de ce nom, le curcuma est avant tout une plante herbacée, à courtes tiges, pouvant atteindre une taille d’un mètre. Elle est originaire du sud de l’Asie, largement cultivée en Inde mais aussi en Chine, au Japon, en Birmanie ou encore en Afrique.

À l’instar du gingembre, de la cardamome ou du galanga (tous appartenant à la même famille des zingibéracées), elle se caractérise entre autres par son rhizome, une tige souterraine horizontale par laquelle il se nourrit. C’est ce rhizome, de couleur jaune à orange à l’intérieur, qui est séché et réduit en poudre pour être utilisé comme épice, à la saveur poivrée et très aromatique.

La poudre de curcuma est très présente depuis des millénaires dans la vie du sous-continent indien, où il est considéré comme une plante exceptionnelle au regard de ses nombreuses propriétés : épice, conservateur des aliments, agent colorant, actif cosmétique et médicinal.

L’ayurveda, la médecine traditionnelle indienne, en avait déjà fait un de ses ingrédients importants, notamment pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Le curcuma est aussi utilisé traditionnellement en médecine chinoise, contre la douleur ou la congestion sanguine, et les Grecs le connaissaient également. La médecine occidentale le découvrit au 17e siècle, avec aussi de nombreux usages.

Le curcuma poussant sur son rhizome. Planche extraite du livre Flora medica de David Dietrich, paru en 1831.

10 années de recherches

Depuis, les connaissances sur ce rhizome n’ont cessé bien sûr de s’enrichir et de s’affiner. De l’empirique on est passé aux recherches les plus poussées, notamment sur son rôle positif via l’alimentation. Il aide en effet l’organisme à réduire le stress oxydatif, à maintenir l’efficacité des défenses naturelles, à réduire tous les états inflammatoires et protège le foie. Ces bienfaits sont liés à sa teneur en curcuminoïdes, composants qui ont fait l’objet de recherches actives depuis plusieurs années.

La création de Curcumaxx, fin 2011, s’inscrit dans le droit fil des découvertes, de plus en plus nombreuses, des propriétés variées des curcuminoïdes. Cette création de l’entreprise est l’initiative de Christophe Lépine, qui pendant près de 10 ans a fait d’innombrables recherches bibliographiques, s’est rapproché de pharmaciens spécialistes de la phytothérapie, est entré en contact avec des scientifiques français ayant fait leur thèse sur le curcuma ou encore avec des chercheurs américains.

Grâce à tous ces travaux, Curcumaxx est en mesure de proposer un complément alimentaire bénéfique pour un maintien en bonne santé, grâce à une concentration extrêmement élevée en curcuminoïdes.

1 g par jour pour tirer le maximum de bienfaits

Pourquoi chercher à obtenir une telle concentration très élevée ? L’intérêt mondial pour le curcuma est parti du constat que le « régime indien », avec sa consommation quotidienne de cette épice, est bénéfique sur le plan de la santé, à l’instar du « régime méditerranéen », du « régime crétois » ou encore du « régime Okinawa ». Pour le curcuma, ces bienfaits portent sur le vieillissement cellulaire et certaines pathologies.

Curcumaxx se fait connaître par des insertions publicitaires attractives.

Mais en 1999, l’Organisation Mondiale de la Santé lui a aussi consacré une monographie, qui acte – faisant référence à des résultats de l’Agence du Médicament du gouvernement allemand – également une efficacité du rhizome de curcuma sur les troubles digestifs, confirmée par des études cliniques. Cette efficacité peut se résumer par l’allégation officiellement reconnue, qui est « le curcuma est traditionnellement utilisé dans les troubles fonctionnels, digestifs, d’origine hépatique et pour stimuler l’appétit ».
Plus largement, on peut dire que le curcuma est effectivement un allié de la sphère digestive, entre autres du foie, de la vésicule biliaire, mais également du système musculaire et articulaire. Il aide de plus à réduire le stress oxydatif, étant à la fois un antioxydant et un protecteur cellulaire, ce qui dépasse largement le simple rôle d’antiradicalaire. En effet, un antiradicalaire n’agit que sur les causes, alors qu’un antioxydant agit sur les conséquences.

Afin de déterminer les apports journaliers optimums, et pour en extrapoler des formulations, Curcumaxx a entre autres travaillé avec un naturopathe et un pharmacien. Résultat, c’est la consommation d’au moins 600 à 800 mg de curcuminoïdes par jour qui permet de profiter au maximum des bénéfices de la plante. Il s’avère cependant que le rhizome du curcuma contient environ 3 % de curcuminoïdes seulement, 12 % dans les meilleurs cas, le curcuma du commerce utilisé comme épice en offrant à peine entre 1 et 5 %. Avec 50 g de curcuma, on peut espérer obtenir de 0,5 à 1,2 g de curcumine, le curcuminoïde principal. Il faudrait donc consommer plusieurs cuillers à soupe de curcuma épice par jour pour tirer parti de ses bienfaits.

Le Gel Articulaire Curcumaxx, utilisation originale et innovante.

Une concentration exceptionnelle : 95 % de curcuminoïdes

En se spécialisant dans le curcuma (Curcumaxx développe exclusivement des produits à partir de curcuma), en sélectionnant les sources et en contrôlant au plus près l’extraction des matières premières, Christophe Lépine est arrivé à élaborer un extrait qui contient au minimum 95 % de curcuminoïdes. À titre d’exemple, 931 mg de curcuminoïdes Curcumaxx C+ représentent 20 cuillères à soupe de poudre de curcuma. Curcumaxx est d’ailleurs la seule marque à proposer la curcumine à un tel dosage journalier.

Curcumaxx approvisionne son curcuma principalement en Inde, uniquement auprès de producteurs certifiés bio. Le rhizome matière première est contrôlé en amont par Ecocert, sur place, et de nouveaux contrôles sont faits en France sur l’extrait. Ces contrôles portent sur des paramètres classiques, comme l’absence de plomb, mercure et autres métaux lourds, de pesticides, d’allergènes… auxquels s’ajoute la vérification de la teneur minimale de 95 % en curcuminoïdes exigée par Curcumaxx. Dans la pratique, cette teneur est en moyenne de 97 %, le dosage étant bien sûr aussi vérifié en bout de chaîne, dans le produit fini, l’entreprise disposant de son propre responsable Contrôle qualité.
Les produits sont fabriqués dans un laboratoire expérimenté de phytothérapie français et bénéficient d’un dossier d’enregistrement NUT en Belgique. Curcumaxx conserve une échantillothèque de tous les lots de produits, ce qui lui permet de répondre à toute demande éventuelle de contrôle.

Toutes les références sont certifiées Ecocert ou Nature & Progrès et garanties sans nanoparticules, sans polysorbate 80 ou toute autre molécule chimique.

Près de 10 ans de recherches bibliographiques ont été nécessaires avant la naissance du premier produit Curcumaxx.

Une gamme large avec des nouveautés régulières

Quelle que soit la forme de présentation, pour Curcumaxx, l’objectif est toujours le même : apporter la concentration d’actif répondant aux besoins journaliers pour profiter au… maximum du curcuma.

Les formes de présentation sont d’ailleurs nombreuses, avec souvent une synergie du curcuma avec d’autres composants : solutions buvables associant curcumine et pipérine dans un corps gras prêt à l’emploi, solution ortie 500 ml, synergie regroupant près de 1265 mg d’actifs en 1 cuiller à soupe (curcuma, gingembre, boswellia, ortie, poivre et glycérine), gélules pour un usage nomade facile, monodoses à boire Unicadose C+7, etc. Sans oublier d’innovants produits à usage externe, comme les Patchs autocollants qui aident à réduire les inflammations de façon ciblée, parfaits pour les sportifs ou les personnes sollicitant leurs muscles ou leurs articulations au travail. Également à usage externe, le Gel Articulaire, premier produit de ce type labellisé Nature & Progrès, qui aide à soulager et à protéger les articulations.

Nouveautés récentes, les piluliers de 60 gélules « monomoléculaires ».

Dernières nouveautés bio en date : les piluliers de 60 gélules « monomoléculaires », soit de boswellia, soit d’ortie, soit de curcuma liposomal, ingrédients spécifiques répondant à diverses attentes des consommateurs.

Curcumaxx n’a pas fini de se faire connaître. Et pas seulement grâce à ses innovations : en avril 2019, sa notoriété a bénéficié d’un joli coup de pouce avec une campagne publicitaire d’un mois sur TF1 et d’un reportage d’information sur la chaîne publique France 5, diffusé le 19 mai 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here