Les 7 infos bio de 2022 qui nous inspirent pour 2023

Alors que s’ouvre une nouvelle année, Bio Linéaires vous présente sa sélection des infos bio de 2022 qui nous inspirent et tout particulièrement les magasins aux initiatives qui marchent et rappellent la vocation d’un réseau spécialisé : conseil, services, engagement. Bonne lecture et excellente année à tous !  

« Réduire les équipes, augmenter les marges, ça ne marche pas » (Le Kœur)

Un ancrage local fort (+35 % de producteurs régionaux), une « pièce de vie » pour créer du lien avec les consommateurs, une douzaine de salariés recrutés en quatre ans… Le Kœur mise sur le partage… et ça marche ! Un engagement qui lui permet de (mieux) résister en ces temps rudes pour le réseau spécialisé. Bio Linéaires fait le point avec Anne-Laure Pérès, directrice générale de Le Kœur.

« Ma priorité reste le client et sa satisfaction », Stéphane Zounias (magasin Chymos à l’essentiel)

Au centre-ville de la Ciotat, dans un quartier piéton, l’Épicerie Alternative de Proximité bio « Chymos à l’essentiel » a été ouverte en février 2020 par Stéphane Zounias, travailleur acharné, qui mise à la fois sur les produits faits maison, de larges références, un service clients et une disponibilité de tous les jours.

 

Le meilleur magasin bio d’Europe… est belge !

Pour la première fois, IFOAM vient de décerner les Trophées européens de l’agriculture biologique qui ​​récompensent “l’excellence dans la chaîne de valeur biologique dans l’UE”. Dans la catégorie Meilleur détaillant d’aliments biologiques, La Ferme à l’arbre de Liège, en Belgique, remporte la première place. Un magasin qui est aussi une ferme (plus de 60 légumes produits), un restaurant et une brasserie… bio bien sûr !

« On s’est recentré sur l’accueil et un niveau de service client important, on a d’ailleurs rouvert deux boucheries »

Accent sur l’accueil en magasin, avec des formations dédiées pour son personnel, service client à l’honneur, déploiement du service arrière, travail sur les ruptures… Mikaël Coroller, président du directoire de Biocoop Les 7 Épis (sept magasins à Lorient et dans ses environs) détaille à Bio Linéaires les actions et projets de sa coopérative.

« On est en pleine crise, qu’est ce qu’on met en place ? Il faut être acteur du changement ! »

Anne-Laure Pérès insiste sur l’importance pour un directeur de magasin bio d’incarner son projet pour motiver ses équipes et invite, dans ce contexte de crise, le réseau bio à être « acteur du changement ». Un discours inspirant ! 

Découvrez la vidéo enthousiasmante des Comptoirs de la Bio Pyrénées qui met bio et local à l’honneur

Cédric Fallièro (six magasins à Tarbes, Pau, Lourdes, Oloron-Sainte-Marie et Lons) vient de publier une vidéo pour valoriser les deux piliers de ses points de vente : le bio et le local. Alors qu’il fait partie des rares magasins bio à être en croissance, Cédric Fallièro nous explique sa démarche.

« La dimension écologique est un vrai relais de croissance pour le bio »

Dans une étude dédiée à la consommation alternative (produits bio, équitables, durables, substituts végétaux…), NielsenIQ explique pourquoi et comment « L’offre bio doit faire sa mue » à l’heure où « Être bio ne suffit pas ». Et détaille les piliers de la consommation des Français que la Bio doit prendre en compte pour relancer sa croissance. Instructif !

 

Laura Duponchel
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here