Ekivrac souhaite doubler son parc d’ici deux à trois ans

Partagez cet article

Ekivrac a quasiment doublé son parc de magasins en passant de cinq à neuf magasins entre 2019 et 2020. Avec, à la clé, une hausse de 88 % de son chiffre d’affaires. L’enseigne belge annonce en effet un CA prévisionnel de 6 millions d’euros pour 2020. Géraud Strens, créateur du réseau Ekivrac, livre à Bio Linéaires ses impressions sur l’évolution de la distribution bio belge et présente ses projets. 

« L’écart entre la grande distribution et le réseau bio spécialisé se creuse de jour en jour »

Géraud Strens, fondateur d’Ekivrac. Crédit photo : Ekivrac.

Bio Linéaires : Quel regard portez-vous sur l’évolution que connaît aujourd’hui le marché de la bio en Belgique et que pressentez-vous sur le long terme ?
Géraud Strens : Le marché bio actuel est très « effervescent » et devient un bio à deux vitesses. L’écart entre la grande distribution et le réseau bio spécialisé se creuse de jour en jour. La GMS n’est pas assez transparente dans la manière de communiquer et utilise un marketing qui « emballe » les consommateurs. « Les scandales » vont commencer à éclater et les clients vont peut-être perdre confiance envers le bio ou soit envers les grandes surfaces. Si c’est sur le bio, cela pourrait être dramatique car il se peut qu’il soit remis en question…

Le bio dans 10 ou 15 ans devrait être présent partout et on ne parlera plus de culture conventionnelle, elle va disparaître. Bio éthique ou bio étiquette ? Encore une fois ce sera au secteur spécialisé bio de bien communiquer ! Il faudra se démarquer et inoculer aux clients les vraies valeurs de la bio. Quoi qu’il en soit, le bio va avancer !

BL : Quels sont les projets d’Ekivrac dans le futur ?
G. S. : Ekivrac est dans une phase de consolidation pour 2021. Les prochaines ouvertures reprendront dans quelques mois avec des franchises. Un lancement qui demande de la préparation mais avec un objectif de doublement du nombre d’enseignes d’ici deux à trois ans.

Propos recueillis par Mélanie Longin – www.sales4bio.be

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Géraud Strens et l’évolution de la distribution bio belge dans Bio Linéaires n°94 ainsi que les chiffres des enseignes de la distribution spécialisée en Belgique dans Bio Linéaires n°93.

Partagez cet article