NUMERO : N°79 – Sept./Oct. 2018

NATURE & PARTAGE : l’efficacité au service du réseau bio

Depuis avril 2018, Nature & Partage a emménagé dans de nouveaux locaux qui autorisent une logistique encore plus performante.
 Quand la société Nature & Partage a été fondée en 2007, elle avait fait de l’efficacité optimale des compléments alimentaires et produits de bien-être de son catalogue une règle d’or. Celle-ci est aujourd’hui bien entendu toujours valable, mais ce souci de l’efficacité s’est étendu, comme impératif, à ses échanges quotidiens avec ses premiers partenaires, qui sont les magasins bio.

Au départ fut le psyllium

La société Nature & Partage est née il y a plus de 10 ans d’une rencontre. Celle, lors d’un de ses voyages, de celui qui va devenir le fondateur de l’entreprise avec le psyllium blond (alias plantain des Indes, dont le principal bienfait est de faciliter la digestion et de réguler le transit), alors peu connu en France. Nature & Partage importe et distribue alors le psyllium, d’autres produits venant petit à petit s’ajouter à la gamme, la société grandissant rapidement. Objectif : promouvoir les produits naturels et les compléments alimentaires les plus efficaces, à l’image du psyllium.

Raynald Eon, Directeur général de Nature & Partage.

Raynald Eon, son actuel directeur général, arrive chez Nature & Partage en 2015 : « Il y avait alors une quinzaine de références au catalogue. Aujourd’hui, il y en a plus de 70, résultat du nouvel élan insufflé à l’entreprise, avec une dizaine de nouveautés chaque année, réparties sur l’ensemble des gammes de notre assortiment devenu très large : psyllium, compléments alimentaires, tisanes, aloès, produits alimentaires, d’hygiène corporelle et de bien-être, etc. ».

Soigner le partenariat avec les magasins

Preuve que la qualité de la marque séduit aussi au-delà des frontières de l’Hexagone, elle se développe également à l’international : « Nous sommes implantés en Belgique, en Suisse, au Luxembourg, en Espagne, un peu en Italie… Nous avons même des demandes en Amérique du Sud ».

 

Objectif de Nature & Partage : promouvoir les produits naturels et les compléments alimentaires les plus efficaces.

Lorsqu’il évoque les magasins qui sont les distributeurs de la marque, Raynald Eon préfère parler de « partenaires » : « Tout ce que nous faisons est orienté vers un service et une écoute que nous voulons les plus performants. C’est dans ce cadre que s’inscrit notre investissement, en avril 2018, dans de nouveaux locaux à Gornac, au cœur de la nature de la Gironde. Ces nouveaux locaux nous ont en effet permis d’aménager des entrepôts adaptés à un meilleur flux de préparation de commande, toute commande reçue par téléphone étant par exemple transmise au service logistique dans la demi-heure suivant sa réception ».

L’attention portée aux magasins se traduit aussi par le désir de faciliter le plus possible le référencement des produits : « Nous avons un franco de port très bas, ce qui permet aux magasins de passer facilement des commandes de réapprovisionnement. Notre offre d’implantation – une douzaine de références suffit pour commencer à être distributeur et connaître le succès – est également accessible quelle que soit la taille du magasin, conçue pour que celui-ci puisse bénéficier d’emblée d’une remise maximale ». Faciliter le « sell-in » c’est bien, mais stimuler le « sell-out » c’est encore mieux, et cela Nature & Partage ne l’oublie pas : « Sur notre site Internet, les consommateurs trouvent la liste de tous nos magasins distributeurs. Et concernant la notoriété de la marque, nous investissons également : insertions publicitaires dans plusieurs titres de la presse spécialisée grand public, relations presse pour être cités dans les rubriques ‘‘shopping’’ et les articles, page Facebook que nous nous alimentons régulièrement, entre autres avec des jeux-concours, envoi de newsletters mensuelles, etc. ».

L’écoute comme moteur de l’innovation

Le rythme actuel évoqué d’une dizaine de nouveautés annuelles participe également à la dynamique de la marque. Des nouveautés qui pour beaucoup sont aussi issues de l’écoute attentive des retours que peuvent faire les magasins, comme l’explique Raynald Eon : « Pour nous, innover c’est répondre aux attentes concrètes du terrain, aux besoins des points de vente. Notre service commercial tient ainsi en permanence un tableau dans lequel sont consignées toutes les suggestions de création de produits exprimées par les magasins, nombreux étant ceux qui souhaitent voir la qualité qu’ils apprécient chez nous étendue à d’autres produits ou domaines. Lorsqu’il apparaît que des demandes convergent et qu’elles peuvent effectivement être traduites par des références en phase avec nos compétences, nous lançons un processus de mise au point. Cela fait partie de ce partenariat auquel nous tenons réellement ».

Parmi les exemples récents de telles demandes concrétisées par un nouveau produit figure l’ashwagandha, sorti en 2017 : « Les demandes pour cette plante ayurvédique étaient vraiment récurrentes, et nous nous sommes penchés dessus avec attention. Comme elle n’était pas autorisée en France, cela n’a pas été facile de la commercialiser, mais nous nous y sommes attelés via une autorisation préalable en Belgique. Grâce à cela, nous pouvons aujourd’hui offrir de l’ashwagandha bio en poudre qui est un vrai succès commercial ».

Parfois, le besoin du terrain ne s’exprime pas sur un ingrédient précis, mais sur une fonctionnalité donnée. Nature & Partage a ainsi mis sur le marché en 2018 le Macacérola, association unique à ce jour en France de maca et d’acérola : « Les magasins souhaitaient un produit pouvant apporter du tonus et de la vitalité sur le long terme tout en ayant une efficacité à court terme. Nous leur avons proposé cette association originale comme réponse. Et là aussi ce produit rencontre un réel succès ».

L’ashwaganda et le Macacérola sont deux exemples de produits à succès nés de l’écoute des demandes des magasins.

Toutes les nouveautés ne naissent pas exclusivement de cette façon de procéder remarquable. Elles sont bien entendu également issues d’initiatives internes, conséquences de la veille du marché que réalise la marque. Parmi les exemples récents, on peut citer ici le « Kit de démarrage graines germées », qui contient tout ce qu’il faut pour faire germer des graines sur un substrat terreux : terreau bio, graines bio, bacs. « C’est un produit très ludique, que même les enfants peuvent utiliser très facilement, précise Raynald Eon. Et notez que toutes les graines viennent d’un producteur des environs, car développer le tissu local est aussi quelque chose d’important pour nous ».

Le kit de démarrage pour graines germées bio, approche ludique du bien-être.

Le psyllium n’est pas oublié

Le psyllium qui fut à l’origine de la naissance de l’entreprise n’est pas oublié pour le développement des nouveautés : « Notre gamme psyllium bio est déjà assez importante, mais nous allons continuer à l’élargir, toujours dans le souci de répondre à la demande du terrain. Le dernier lancement concerne le psyllium en gélules. Certes, c’est une forme de présentation qui existe déjà sur le marché. Mais nous y apportons toutes les garanties qui ont fait notre réputation avec cette plante, grâce à l’importation directe d’Inde via le partenaire que nous avons là-bas, avec qui nous entretenons des relations anciennes et étroites, ce qui nous permet d’offrir un psyllium de qualité ».

Ce qui fait la qualité d’un bon psyllium ? M. Eon répond : « C’est le lieu où il est semé, l’ensoleillement, la récolte, la façon de le trier pour éliminer les éventuelles impuretés. A ce propos, nous sommes sans doute une des seules entreprises à le stériliser à la vapeur sèche pour supprimer les éventuels insectes et larves, car c’est un risque qui existe. Cela représente un coût certain, mais cela fait partie de nos critères pour atteindre une qualité optimale, de même que les analyses systématiques (métaux lourds, microbiologie…) que nous faisons faire sur chaque conteneur importé, alors que cela n’est pas une obligation ».

Le psyllium reste un produit emblématique de la marque.

Pour mieux faire connaître le psyllium et son utilisation, Nature & Partage – qui est aussi éditeur – a par ailleurs sorti un livre, qui n’avait pas encore d’équivalent en France. « Autre traduction de notre investissement dans le tissu local, ce livre a été écrit par Christine Charles-Ducros, qui est une proche voisine, déjà auteur de nombreux ouvrages de cuisine que nous diffusons. Il contient une quarantaine de recettes culinaires qui permettront à ses lecteurs de savoir comment utiliser le psyllium dans différentes préparations, sucrées ou salées. Ce livre est par ailleurs un autre exemple de nos investissements pour stimuler le sell-out de nos produits ».

 Pour nous, innover c’est répondre aux attentes concrètes du terrain .

Une belle liste de projets

Comme on le voit, le planning de Nature & Partage est bien rempli. Et la liste des projets ne s’arrête pas là… La dizaine de nouveautés annuelles évoquée et donc la continuation de l’élargissement de la gamme est déjà un bel objectif. S’y ajoutent aussi l’organisation future de sessions de formation dans les locaux de Gornac, et surtout l’activité de façonnage : « Si, dans le souci de garantir une qualité optimale, nous avons recours à certains prestataires extérieurs spécialisés pour les produits les plus sophistiqués, nous effectuons nous-mêmes un grand nombre d’opérations, comme l’ensachage et l’étiquetage de tous les produits en poudre, plantes notamment. Pour ce faire, une équipe d’environ 8 personnes travaille à plein temps pour nous dans un ESAT voisin, à Mongauzy, dans des locaux adaptés et certifiés pour le bio. Toujours ce souci de faire travailler le tissu local ! C’est un bel outil que nous commençons à mettre à disposition d’autres entreprises, et notre objectif est de développer cette activité de façonnage ».

Nature & Partage fait travailler une équipe dédiée à l’’ESAT Les Massiots de Mongauzy.

Nul doute que Nature & Partage sera là aussi à l’écoute de ses « clients-partenaires » et saura également gagner leur confiance, comme c’est déjà le cas, de toute évidence, avec les magasins bio, que la qualité des produits ainsi que l’écoute et le service de l’entreprise ont su clairement séduire. Rappelons en effet que ce sont les magasins eux-mêmes qui viennent en permanence demander à Nature & Partage de créer des nouveautés. Une belle preuve de confiance qui mérite d’être une nouvelle fois soulignée, car elle symbolise le partenariat qui est au cœur de la philosophie de la marque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here