So.bio passe le cap des 80 magasins

S’abonner à la newsletter de Bio Linéaires

So.bio compte désormais 80 magasins depuis l’ouverture d’un nouveau point de vente à Rueil Malmaison (92). Un emplacement stratégique pour l’enseigne puisqu’il s’agit « de notre première implantation dans les Hauts-de-Seine, nous ouvrons donc bien aujourd’hui en petite couronne parisienne ! Et alors que nos points de vente sont majoritairement présents en zone périurbaine dans toute la France, nous proposons ici un concept de proximité de centre-ville », détaille So.bio qui vient de fêter ses 17 ans.

À lire aussi -> So.bio lance une campagne institutionnelle

Pour rappel, l’enseigne So.bio est dans une stratégie de magasin de périphérie de 500 à 800 m2 et Bio c’ Bon (pilotée par So.bio, filiale de Carrefour) est sur un profil de magasin urbain de proximité en centre-ville de 250 à 350 m2 (lire notre article Carrefour présente la nouvelle mouture de Bio c’ Bon).

Benoit Soury, directeur Marché Bio du Groupe Carrefour et président de So.bio et de Bio c’ Bon, a annoncé lors de Natexpo à Bio Linéaires* l’objectif de développer le parc de So.bio : « on va au cours des mois qui viennent et des mois qui sont en train de se passer sur 2022, continuer à mettre des moyens financiers pour créer des nouveaux points de vente. Créer un nouveau point de vente, c’est 500 – 600 000 euros d’investissement stock inclus, quand on en fait, comme dans l’année 2022, 27 ou 28 de plus, le calcul est facile à faire… ». Créée en 2005 et rachetée par Carrefour en 2018, So.bio mise notamment sur la franchise pour accélérer son développement.

En début d’année, So.bio et Bio c’ Bon avaient annoncé recruter plus de 600 personnes en 2022.

*Écouter l’intégralité de l’interview de Benoît Soury.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here